Les frais engagés lors d’un rachat de crédit

Les frais engagés lors d’un rachat de crédit finance43

 

Qui dit rachat de crédit dit également frais engagés. C’est pour cette raison qu’il faut aussi voir le coût auquel pourrait revenir le rachat de crédit au lieu de se contenter des multiples offres alléchantes sur le site web.

Le tableau d’amortissement

Le taux n’est pas le seul critère qui entre en compte en matière de rachat de crédit, il faut également faire attention aux frais que cela comporte. La modification du prêt engendre aussi des coûts supplémentaires. Il faut alors selon le type de prêt souscrit auparavant, amortir la dette. Le coût global estimé n’est donc pas toujours le même que le prix total du prêt. La première étape du calcul passe par la détermination des éléments du tableau d’amortissement de prêt.

Il faut calculer le capital restant avant le paiement de la mensualité prochaine, le montant de la mensualité avec le coût de l’assurance mis à part, le montant des intérêts que comporte la mensualité et le montant du capital que renferme la mensualité.

En restant dans sa propre banque, les frais liés à un rachat de crédit consommation et rachat de crédit immobilier sont essentiellement les indemnités de remboursement anticipés et les frais de dossier.

Les indemnités de remboursements anticipés

Les indemnités de remboursements anticipés sont calculés en dehors du capital restant dû du prêt à une période déterminée. Selon la loi SCRIVENER, la limite légale est de 3%.En fonction des termes du contrat seront appliqués les frais de remboursements anticipés liés au changement de prêt. Ces conditions se trouvent très souvent dans la clause.

Les frais de dossier par contre peuvent varier d’une banque à une autre et en général la banque ne fait pas de cadeau pour tout nouveau regroupement de prêt. Les réaménagements de dettes sont dans la plupart des cas traités par les banques comme de simples avenants si les prêts à regrouper ont été souscrits au sein de la même banque. Il se peut que le remboursement se fasse selon un forfait calculé sur l’avenant, ou sur un pourcentage calculé sur le montant du capital restant dû.
En changeant de banque ou d’organisme de crédit les modalités sont encore différentes et il faut pour cela faire appel à un courtier expérimenté qui servira de guide.

 

lcmt |
pergolamelbourne |
unjourjeserairrh |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hotshop0306
| upasc
| centrifugalpumps123